BEREZINA
création 2019

Avant d’être celui d’une défaite, Bérézina fut le nom d’une bataille. Dans cette pièce de David Wampach, chaque danseur se bat face au miroir. Renouvelant le geste d’artistes plasticiens adeptes de l’action painting ou de l’endotisme (qui s’opposa à l’exotisme?!), c’est une lutte avec et contre le narcissisme qui s’engage ici, par une série de métamorphoses. Comme si chacun, pour atteindre son noyau, la part claire et obscure de son histoire, devait s’engager joyeusement dans la formation, la déformation, et l’épuisement de tous ses masques.

"Je m’intéresse tout particulièrement aux transformations et aux états transitoires du corps. J’en interroge sa représentation dans les contextes esthétiques, sociaux et politiques de l’époque contemporaine : comment le corps est-il tantôt caché, tantôt montré ? Un corps souvent mis à rude épreuve par les activités professionnelles, sportives, ou encore de chirurgie esthétique. Je puise mes sources dans l’histoire du divertissement, ainsi que dans le répertoire de la danse. Je cherche à explorer les mises en jeu du corps aux frontières des genres, et à en exhiber les ressorts. Pour la pièce BÉRÉZINA, créée en 2019 et présentée au Théâtre des 13 vents, j’ai voulu déjouer des évidences, quant à l’écriture d’une pièce de groupe, par le choix d’isoler chaque danseur·se, dans une succession de six soli, présentés sous le regard attentif d’un groupe d’individus, qui sont tantôt témoins, surveillants, supporters, mécanos, maquilleurs, magiciens."
David Wampach
20 avril 2020


© Martin Colombet

distribution
chorégraphie • David Wampach
danse • Régis Badel, Maeva Cunci, Lorenzo de Angelis, Ghyslaine Gau, Lise Vermot, Mickey Mahar
conseils artistiques • Dalila Khatir, Tamar Shelef, Jessica Batut, Marie Orts
costume-maquillage • Rachel Garcia
lumière • Patrick Riou
son • Yvan Lesurve
régie générale • Emmanuel Fornès
production et diffusion • Karen Jouve
administration • Sylvie Suire

remerciements • Mathias Varenne, Lucas Lagomarsino, Elsa Depardieu, Paula Dartigues, Léa Chénot, Ionna Sylvestre, Lucie Szymczak, Natacha Varez Herblot

mentions
production déléguée • Association achles

coproduction • La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie, Charleroi Danse Centre Chorégraphique de Wallonie-Bruxelles, Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis, ICI - Centre Chorégraphique National Montpellier Occitanie - direction Christian Rizzo, Le Phare - Centre Chorégraphique National du Havre Normandie - direction Emmanuelle Vo-Dinh, Centre Chorégraphique National d’Orléans - direction Maud Le Pladec, La Place de la Danse CDCN Toulouse Occitanie. Cette pièce reçoit le soutien de l'ADAMI: www.adami.fr

avec le soutien de • Saison Foundation Tokyo Japon, CND de Pantin - Un centre d’art pour la danse.

diffusion
1 et 2 février 2019première • Création Charleroi Danse Centre Chorégraphique de Wallonie-Bruxelles, La Raffinerie Bruxelles
17 et 18 mai 2019 • Création au Festival les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis en ouverture au Nouveau Théâtre de Montreuil
22 juin 2019 • Festival Uzès danse, La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie
3 décembre 2021 • Festival Charbon Ardent, La Grand Combe
3 et 4 mars 2022 • Mercat de les Flors, Barcelone